IUP GMP Toulouse

Forum sur l'iup gmp de toulouse
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Topic litérature, attention la grande litérature

Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Topic litérature, attention la grande litérature   Ven 22 Déc - 11:23

Tu as un chouette livre et tu veux venir en faire partager tout le monde, alors c'est ici que ça se passe.

Attention si c'est un livre pleins d'images et avec des traductions en plusieurs langues sur le coté ça marche aussi.

_________________
Elle m'aime ... beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
niols
Petit scarabé


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   Ven 22 Déc - 11:49

LEs jules verne VOyages au centre de la terre, michel strogoff, 20 miles lieues sous la mer.

Da vinci code Dan Brown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   Ven 22 Déc - 12:08

Hier Jérémy m'a offert un super livre et je vais donc vous en parler afin d'essayer de vous donner envie. J'essayerais de vous faire un résumer de chaque chapitre. Mais surtout n'hésitez pas à intervenir car on gagne toujours à faire des échanges.

Fiche de Lecture.

Titre : Star
Auteur : Pamela Anderson et Eric Shaw Quinn
Editeur : Michel Lafon
280 pages



Chapitre 1 : Star

Personnages principaux :
Pamela Anderson, Star
Theresa : amie de Pamela
Brandi : amie de Pamela
Adam : petit ami

Résumé :

Pamela est née un 1er Janvier (comme Kamal) dans un petit bled du canada. Son père est pécheur et sa mère serveuse. Pamela est un vrai garçon manqué et bat fréquemment ses petits camarades à la course. Elle en subit donc des railleries (mais ça c'était avant le drame). Cette fille se fera surnommé star (et tout le monde l'appelle star après) par sa copine Theresa un jour qu'elles regardaient ensemble "a star is born". Car c'est vrai qu'elle a tout d'une star, elle est très modeste malgré qu'elle est première de sa classe (c'est qu'elle enchaîne les A la petite Pam, oui je l'appelle Pam parce qu'après un chapitre j'estime que je suis intime avec elle). Malgré des résultats probant elle n'a pas les moyens d'aller à l'université et partira donc en colloc avec Theresa à Miami suivre des études d'esthéticienne. Mais un jour alors qu'elle est chez ses parents, notre petite Pam va être victime du cancer!!! En effet elle a une boule sous le sein gauche et est persuadé qu'elle va mourir. Heureusement que sa mère l'aidera à passer ces quelques heures difficiles en la rassurant que c'est juste qu'elle devient une "femme" . Et là, tout comme moi vous vous dites, quoi Pamela n'est pas née avec la poitrine d'enfer qu'on lui connait . Le temps passe et Star a maintenant 19 ans, elle est serveuse et vit toujours avec Theresa, elle ne rentre chez ses parents que très rarement et si elle le fait c'est juste pour voir son chien. Elle se demande d'ailleurs si elle va épouser ou pas Adam qui l'a demandé en mariage, mais elle ne le fera pas parce que celui ci vient quasi la foutre à poil en lui arrachant ses habits de colère au milieu du resto(forcément j'étais pas au resto ce jour là moi . C'est alors que sa copine Brandi (un vrai pot de colle) qui fait tout pour ressembler à Star lui demande de l'aide pour un casting de mannequina vu que Star est la meilleure esthéticienne de tout Miami. Et Star accepte (car elle est comme ça gentille) et va donc aller passer la nuit chez Brandi. Même si elle n'est pas rassuré car son père (à Brandi) est le dealer du coin et a tenté de la séduire alors qu'elle n'avait que 15 ans (comme totocaca, il aime quand sa craque ). Dans la soirée Brandi demande a son père de lui roulé un joint et en échange il leur demande de laisser l'appart libre 2 heures car il doit recevoir des clients. Star qui n'a jamais fumé (car elle ne veut pas devenir impuissante comme Nico, Matthieu, David) et parce que c'est une "sportive" refuse mais se laisse tenter. Que n'a t'elle pas fait, Brandi va alors en profiter et lui défaire le soutif et lui glisser des doigts là où il ne faudrait pas.

Citation :
Citation :

Là je vous laisse le choix, vous voulez que je vous cite le passage où elle se fait tripoter par sa copine ou celui où on apprend qu'elle est modeste et forte en classe.

Vous avez voté en masse et à lunanimité pour le passage avec la copine. Le voilà pour vous



Citation :
Entre les bières, le joint et le massage, Star se sentit bientôt détendue et s’abandonna mollement aux mains de son amie.
Celle-ci défit son soutien-gorge.
- ça fait du bien ! Commenta Star.
Elle picora d’autres chips tandis que Brandi continuait son massage et que le soleil déployait ses splendeurs à l’horizon.
-C’est trop génial ! Soupira-t-elle, au comble de la satisfaction.
De la nuque, le massage s’appliquait à présent sur son dos tout entier, réduisant la jeune Star à un état léthargique.
Soudain, elle ouvrit grand les yeux.
Un doigt s’était glissé sous son short. Ce n’était pas désagréable, plutôt inattendu. Sans doute involontaire. Du moins le crut-elle jusqu’à ce que ce petit manège n’ait plus rien d’innocent.
-Br…Brandi, souffla-t-elle.
Sa protestation s’éteignit d’elle-même lorsque le doigt indiscret atteignit son objectif avec une dextérité donc aucun homme n’aurait été capable.
Star ne put réprimer un gémissement, qui n’avait, cette fois, rien d’une objection.
Le doigt se fit plus insistant et elle frissonna… Jamais elle ne se serait crue capable d’un tel rapprochement avec Brandi, ni avec aucune autre fille, d’ailleurs. Le souffle court, elle se raidit, frémit, se cambra pour retomber pantelante tandis que les vagues venaient doucement lécher le sable du rivage.
D’un seul coup, elle rouvrit les yeux car toutes deux étaient entourées de centaines de cormorans qui semblaient les regarder avec curiosité.
- Brandi…
- Chut !
Un deuxième doigt suivit le chemin du premier, tout aussi délicat, tout aussi insistant.
- ça va bien, murmura Brandi. Ne te crispe pas.
- Mais… Je ne suis pas…
- C’est parfaitement naturel.
Pour mieux la faire taire, Brandi lui déposa mille petits baisers sur le visage puis sur la bouche. Vaincue, Star se laissa complètement aller.

_________________
Elle m'aime ... beaucoup


Dernière édition par Jonathan le Sam 23 Déc - 12:17, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
Jacky
Jacky
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 33
Localisation : Le crypto-cosmos
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   Ven 22 Déc - 12:32

Ainsi parlait Zarathoustra-Nietzsche

Citation :
Il y a quelque part encore des peuples et des troupeaux, mais ce n'est pas chez
nous, mes frères : chez nous il y a des États.

État? Qu'est-ce, cela? Allons! Ouvrez les oreilles, je vais vous parler de la mort des
peuples.

L'État, c'est le plus froid de tous les monstres froids: il ment froidement et voici le
mensonge qui rampe de sa bouche: "Moi, l'État, je suis le Peuple."

C'est un mensonge! Ils étaient des créateurs, ceux qui créèrent les peuples et qui
suspendirent au-dessus des peuples une foi et un amour: ainsi ils servaient la vie.

Ce sont des destructeurs, ceux qui tendent des pièges au grand nombre et qui
appellent cela un État: ils suspendent au-dessus d'eux un glaive et cent appétits.

Partout où il y a encore du peuple, il ne comprend pas l'État et il le déteste comme
le mauvais oeil et une dérogation aux coutumes et aux lois.

Je vous donne ce signe: chaque peuple a son langage du bien et du mal: son voisin
ne le comprend pas. Il s'est inventé ce langage pour ses coutumes et ses lois.

Mais l'État ment dans toutes ses langues du bien et du mal; et, dans tout ce qu'il
dit, il ment - et tout ce qu'il a, il l'a volé.

Tout en lui est faux; il mord avec des dents volées, le hargneux. Même ses
entrailles sont falsifiées.

Une confusion des langues du bien et du mal - je vous donne ce signe, comme le
signe de l'État. En vérité, c'est la volonté de la mort qu'indique ce signe, il appelle
les prédicateurs de la mort!

Beaucoup trop d'hommes viennent au monde: l'État a été inventé pour ceux qui
sont superflus!
Voyez donc comme il les attire, les superflus! Comme il les enlace, comme il les
mâche et les remâche.

"Il n'y a rien de plus grand que moi sur la terre: je suis le doigt ordonnateur de
Dieu" - ainsi hurle le monstre. Et ce ne sont pas seulement ceux qui ont de longues
oreilles et la vue basse qui tombent à genoux!

Hélas, en vous aussi, ô grandes âmes, il murmure ses sombres mensonges. Hélas,
il devine les coeurs riches qui aiment à se répandre!

Certes, il vous devine, vous aussi, vainqueurs du Dieu ancien! Le combat vous a
fatigués et maintenant votre fatigue se met au service de la nouvelle idole!
Elle voudrait placer autour d'elle des héros et des hommes honorables, la nouvelle
idole! Il aime à se chauffer au soleil de la bonne conscience, - le froid monstre!
Elle veut tout vous donner, si vous l'adorez, la nouvelle idole: ainsi elle s'achète l'éclat de votre vertu et le fier regard de vos yeux.

Vous devez lui servir d'appât pour les superflus! Oui, c'est l'invention d'un tour
infernal, d'un coursier de la mort, cliquetant dans la parure des honneurs divins!
Oui, c'est l'invention d'une mort pour le grand nombre, une mort qui se vante
d'être la vie, une servitude selon le coeur de tous les prédicateurs de la mort!
L'État est partout où tous absorbent des poisons, les bons et les mauvais: l'État, où
tous se perdent eux-mêmes, les bons et les mauvais: l'État, où le lent suicide de
tous s'appelle - "la vie".

Voyez donc ces superflus ! Ils volent les oeuvres des inventeurs et les trésors des
sages: ils appellent leur vol civilisation - et tout leur devient maladie et revers!
Voyez donc ces superflus! Ils sont toujours malades, ils rendent leur bile et
appellent cela des journaux. Ils se dévorent et ne peuvent pas même se digérer.
Voyez donc ces superflus! Ils acquièrent des richesses et en deviennent plus
pauvres. Ils veulent la puissance et avant tout le levier de la puissance, beaucoup
d'argent, - ces impuissants!

Voyez-les grimper, ces singes agiles! Ils grimpent les uns sur les autres et se
poussent ainsi dans la boue et dans l'abîme.

Ils veulent tous s'approcher du trône: c'est leur folie, - comme si le bonheur était
sur le trône! Souvent la boue est sur le trône - et souvent aussi le trône est dans la
boue.

Ils m'apparaissent tous comme des fous, des singes grimpeurs et impétueux. Leur
idole sent mauvais, ce froid monstre: ils sentent tous mauvais, ces idolâtres.
Mes frères, voulez-vous donc étouffer dans l'exhalaison de leurs gueules et de leurs
appétits! Cassez plutôt les vitres et sautez dehors!

Évitez donc la mauvaise odeur! Éloignez-vous d'idolâtrie des superflus.
Évitez donc la mauvaise odeur! Éloignez-vous de la fumée de ces sacrifices
humains!

Maintenant encore les grandes âmes trouveront devant elles l'existence libre. Il
reste bien des endroits pour ceux qui sont solitaires ou à deux, des endroits où
souffle l'odeur des mers silencieuses.

Une vie libre reste ouverte aux grandes âmes. En vérité, celui qui possède peu est
d'autant moins possédé: bénie soit la petite pauvreté.

Là où finit l'État, là seulement commence l'homme qui n'est pas superflu: là
commence le chant de la nécessité, la mélodie unique, la nulle autre pareille.
Là où finit l'État, - regardez donc, mes frères! Ne voyez-vous pas l'arc-en-ciel et le
pont du Surhumain?

Ainsi parlait Zarathoustra.





Un pavé, certes, mais sans aucun doute le meilleur pavé que vous puissiez trouver. A déguster lentement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-aubert.blogspot.com/
anthonain
Bébé Chibroptère
Bébé Chibroptère
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 35
Localisation : D T C
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   Ven 22 Déc - 15:50

moi je vote pour la copine
et merci joe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeremy124
Jacky
Jacky
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 33
Localisation : Linkoping
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   Ven 22 Déc - 18:51

moi aussi je veu l histoire avec la copine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tsubasapye
Bébé Chibroptère
Bébé Chibroptère
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 32
Localisation : Toulouse pour les études ou NORMANDIE
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: litérature...   Ven 22 Déc - 19:11

Huuuummmm

le reflexion est intense
le dilemne est cornélien mais je choisis l'histoire avec la copine aussi!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tsubasapye
Bébé Chibroptère
Bébé Chibroptère
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 32
Localisation : Toulouse pour les études ou NORMANDIE
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: litérature   Ven 22 Déc - 19:14

mis a part cela

ma selection se porte également sur Da Vinci Code de Dan Brown ainsi que ses autres bouquins: Anges et Démons, Deception point

Mais étant assez fan de théatre, j'ajouterais Ruy Blas de Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon
Jacky
Jacky
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 33
Localisation : Le crypto-cosmos
Date d'inscription : 16/09/2006

MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   Mar 26 Déc - 2:24

reçu à noel:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-aubert.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Topic litérature, attention la grande litérature   

Revenir en haut Aller en bas
 
Topic litérature, attention la grande litérature
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel système de fidélité?
» Pulsations, Tension artérielle, Taille, Poids, Température (pour aide-soignant)
» GE90 toutes versions
» Faire partie de cette grande famille
» attention appel cotisation rsi foireux !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IUP GMP Toulouse :: Blabla-
Sauter vers: